Dommage

downloadOn ne peut pas toujours gagner, mais là… nous ne pouvons cacher notre déception !

Dans ce pays que nous aimons tant, Solvalla en est le Graal. L’épreuve mythique de l’Elitloppet est un rêve pour les propriétaires-éleveurs, au même titre que le Prix d’Amérique ou le Cornulier.

Le voyage s’est bien passé, Up est arrivé sur zone dans les meilleures conditions. Pourtant, la course ne s’est pas déroulée comme prévu.

Malgré F. Nivard aux manettes, malgré la forme du cheval, malgré nos espoirs : pas assez de gaz ?! Up sort après la première batterie, sans même une bataille. Dommage.

Il va falloir travailler davantage, réfléchir au pourquoi du comment et « se remettre sur orbite », comme on dit dans le milieu.

Plus vite que la musique

upupupAu départ de la première étape du TGV dans ce Critérium de Vitesse de Basse-Normandie (groupe II – attelé – 1609 mètres – 4 à 10 ans) : notre petit protégé Up and Quick !

Belle course pour notre champion qui retrouve sa forme progressivement après avoir été arrêté plus d’un an à cause de sa fracture de l’illium.

Plus vite, encore plus vite, Up and Quick remporte le nouveau record de l’épreuve et de la piste (1’09’’4).

JOIE.

Ceci explique cela

Il y a des jours avec et des jours sans.
Des objectifs remplis et d’autres manqués.

Ne cachons pas notre déception. L’édition du Prix d’Amérique 2016 était une course visée, nous y croyions dur comme fer, même face à l’invincible Bold Eagle.

Nous pensions que le choix du bonnet fermé avait été mauvais, qu’il avait produit l’effet inverse. JMB l’a senti dès le départ, au moment de la volte, Up n’a pas réagi à son habitude, ce qui lui a fait perdre des rangs. Et comme JMB l’a déclaré après course : ‘Dans un Prix d’Amérique, le positionnement dès le départ est déterminant pour la suite de la course’.

Une fois recollé, se retrouvant dans le dos de Bold Eagle, Up and Quick reste en 3e épaisseur pendant un très long moment, trop long pour une telle course. Tout en produisant un gros effort, il finit par se ranger à deux, disputant ainsi la montée en tête avec Bold Eagle.

JMB a senti qu’il n’irait pas braver la victoire. Il a donc laissé le cheval terminer sa course gentiment sans le solliciter davantage. Ce qui explique pourquoi le cheval s’est « arrêté ».

Je pense à vous tous qui, en tribune ou derrière votre écran télé, avez dû être déçus par ce finish qui fait pschiiitt. On s’attendait à un autre match, à un autre combat que celui-là.

Retour au box. La première chose que l’on se demande à ce stade c’est : est-ce que le cheval va bien ? S’est-il passé quelque chose pendant la course ? A t-il mal quelque part ? Le retour dans les écuries nous a confirmé qu’il n’y avait rien à signaler, le cheval ne soufflait pas plus que ça.

Comme après chaque grande course, une batterie d’analyses a été effectuée et aujourd’hui le verdict est tombé : il a été décelé une fracture de l’ilium. Certainement présente depuis quelques jours, il est très étonnant qu’Up and Quick ait pu livrer une aussi belle course. Il faut être brave et sacré compétiteur pour trotter comme il l’a fait alors qu’il était blessé !

Ces résultats nous obligent à l’immobiliser un mois au box, l’empêchant évidemment de poursuivre le programme prévu pour le meeting d’hiver…

Le point positif qui nous rassure tous : ce genre de facture (très fréquente chez les galopeurs) se répare très bien et le cheval n’en gardera aucune séquelle.

En attendant, merci à tous pour vos gentils messages de soutien. Il est si bon de sentir qu’Up and Quick a de véritables supporters, je parle de ceux qui sont à ses côtés en temps de victoire mais aussi de défaite, dans les bons et les mauvais moments.

Pour ceux qui savent : c’est aussi ça « les courses » !
N’oublions pas que c’est un sport, avec des concurrents, des champions, ils l’étaient tous ce jour-là.

N’oublions pas non plus qu’Up and Quick ne démérite pas, qu’il reste un être vivant et non une machine infaillible (qui n’existe que dans les gros titres).

Enfin, à tous les détracteurs, n’oublions pas sa carrière qui à ce jour démontre qu’Up and Quick n’a plus rien à prouver à personne, pas même à ceux qui doutent encore.

• 1er Grand Prix de Paris 2015 (Groupe I)
• 1er Prix d’Amérique Opodo 2015 (Groupe I)
• 1er Prix de Paris 2014 (Groupe I) Record de la course 1’13″8 sur 4150m
• 1er Criterium des 5 ans (Groupe I) en 1’11″5 sur 3000m (record du monde)
• 2ème Prix d’Amérique 2014 (Groupe I)
• 3ème de l’UET (Groupe I) en 1’14″1 sur 2600m à 4 ans
• 3ème Critérium Continental (Groupe I) en 1’10″7 sur 2100m à 4 ans

• 1er Prix Ténor de Baune (Groupe II)
• 1er Prix Louis Jariel (Groupe II) en 1’11″8 sur 2175m
• 1er Prix Jules Thibault (Groupe II) en 1’14″1 sur 2700m à 4 ans
• 2eme du Prix de Bourgogne 2014 (Groupe II)
• 2ème du Prix de Bretagne 2013 (Groupe II)
• 2ème Sweden Cup (Groupe II) en 1’09″7 sur 1609m (record du monde)
• 2ème Prix Albert Demarcq (Groupe II)
• 2ème Prix Henri Levesque (Groupe II)
• 2ème Prix Ovide Moulinet (Groupe II)
• 2ème Prix de Croix (Groupe II)

En attendant qu’Up and Quick se remette vite, MERCI.
On vous donne des nouvelles très vite sur la page Facebook.

 

Charlotte & Philippe Delon

 

 

Objectif Prix d’Amérique : c’est parti !

upandquick-douche

Après l’effort, le réconfort…
La préparation continue et se renforce aujourd’hui avec une 4ème place prise dans le Quinté du jour (Prix de Bourgogne – Groupe I).

Une bonne course qui permet à Up and Quick de s’ouvrir les poumons comme il faut.

Il reste désormais 1 mois pour parfaire sa condition jusqu’au tant attendu Prix d’Amérique. Beau match en perspective !

On compte sur vous pour le soutenir, merci d’ores et déjà à vous tous de nous soutenir, notamment sur Facebook.

 

 

Commandez votre tasse Up and Quick – Prix d’Amérique !

mug-upandquickEn attendant les écharpes, casquettes et autres trucs chouettes, on vous propose d’acquérir votre tasse personnalisée Up and Quick – Prix d’Amérique 2015 !

Photo d’arrivée, avec Jean-Michel Bazire qui pointe le pouce vers le haut au niveau du poteau, merci M. Jambut pour cette belle réalisation.

Envoyez un mail à ecuriequickstar@gmail.com pour commander votre mug.
Paiement par CB ou chèque disponible.

Prix : 15 € en France métropolitaine (frais de port compris)

 

 

You are the one…

You are the one, for me, for me, formidable !
C’est sur cet air que l’on se réveille en ce lundi matin chez les Quick…

Et si vous vous demandez quand même pourquoi on l’aime :

Parce que l’année dernière, il avait réussi un coup de maître :

Qu’entre temps, il a gagné le Prix d’Amérique :

Et qu’hier, il a non seulement remporté le Prix de Paris pour la deuxième année consécutive, mais il l’a fait avec brio en battant son propre record de vitesse sur les 4150 mètres du plateau de Gravelle (1’13’5)

T’es un sacré champion Up and Quick.
Un débouleur, un rouleau compresseur, un extra-terrestre, un vrai, un dur.

Bravo Franck Leblanc pour tout ce travail, à Jean-Michel Bazire pour ses mains de maître, à Jenni Sorjonen qui s’en occupe tous les jours si bien, à Jean-Yves et Céline Lhérété qui vont dans quelques jours chouchouter le bel étalon…

Merci aux supporters de lui faire un peu plus confiance à chaque fois…

Quelle équipe !

 

Le succès d’Up and Quick sur Facebook fait parler de lui…

2015-01-23 12.35.47

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à supporter Up and Quick sur Facebook… Le Parisien parle de ce phénomène qui nous fait, chaque jour, un peu plus plaisir.

Merci à vous,
Merci de votre soutien,
Les champions, quelqu’ils soient, ne seraient pas grand chose sans leur supporters.

Rejoignez l’équipe des supers-supporters d’Up and Quick sur Facebook  !

Save the Quick tire sa révérence

1530338_273536929488766_1186561467_n

 

Ça y est, c’est officiel !
Notre Save the Quick quitte les hippodromes de France et de Suède pour entamer une nouvelle carrière, toute aussi prenante, de poulinière…

Save the Quick, on vous le rappelle, c’est 1 581 079 € de gains.
Elle nous a fait vibrer au Prix de Normandie 2011, elle a passé la barre du million, elle a remporté l’European Championship for mares en 2013 à Solvalla, elle a participé à de nombreux Groupe I et Groupe II, avec un record de 1’10 attelé et 1’11 monté… Save the Quick nous a tout simplement fait rêver !

Et ses petits poulains le feront tout autant.
Ça commence fort : Save the Quick & Up and Quick, futur champion ?

Up and Quick : MILLIONNAIRE !

up-and-quick-amerique-2014

 

Dans ce 93ème Prix d’Amérique, Up and Quick n’a pas seulement remporté une belle deuxième place ! Il a par la même occasion passé la barre du…. million de gains !

C’est le deuxième cheval de l’Écurie Quick Star à devenir millionnaire, après Save The Quick.

Pas peu fier.

 

 

Prix d’Amérique 2014 : une belle 2ème place pour Up and Quick !

up-and-quick-prix-damerique-2014

A ce niveau là, ça se passe sûrement de commentaires…
Les images parlent d’elles-mêmes, suffisent à prouver qu’Up and Quick est bel et bien un cheval de Prix d’Amérique, un cheval qui peut partir tête corde, tenir la distance, donner tout ce qu’un cheval de 6 ans peut donner…

Merci de l’avoir soutenu jusqu’au bout.
Bien sûr, laisser la victoire à quelques mètres du poteau laisse un petit goût amer… mais Maharajah a tiré une belle révérence et l’année prochaine – qui sait – Up and Quick reviendra remporter l’Amérique !

 

Up and Quick en route pour l’Amérique !

up-and-quick-tenor-de-baune

Il y avait l’émotion des grands jours… un groupe II ce n’est pas tous les jours.
Il y avait l’émotion de la victoire… un pass pour le Prix d’Amérique ce n’est quand même pas rien…
Il y avait l’art et la manière de gagner, ferré, oeillères pas descendues, Up and Quick gagne à la manière des forts… Lire la suite

Quand Up and Quick fait sa rentrée…

La première épreuve préparatoire au Prix d’Amérique, le Prix de Bretagne, est toujours une grande épreuve. Certains confirment leur progression, d’autres déçoivent. D’autres encore, comme Up and Quick y font leur course de rentrée… Et quelle rentrée !

Suite aux commentaires plus que décevants après le Criterium des 5 ans, même si course de rentrée il y avait samedi, inutile de se mentir, Up and Quick était attendu au tournant.

Et c’est remarquablement qu’il a tourné, se relançant dans la ligne droite pour raccrocher à un Uhlan du Val en grande forme.

Joie. Excitation. Et Bouche cousue !

Up and so Quick

PRIX LOUIS JARIEL UP THE QUICK

Quel bonheur de voir Up de nouveau au top !
Son aventure suédoise lui a fait le plus grand bien et ça se voit ! Bien qu’ayant eu le nez au vent pendant un long moment, Up and Quick accompagné de Franck Nivard l’ont fait de belle façon, devançant ainsi Uhlan du Val et Univers de Pan.

Up est aujourd’hui reparti au Haras de Mardilly pour 2 semaines de repos. Il rejoindra les boxes de Franck Leblanc à Grosbois le 24 juin. Plus en forme que jamais.

 

Up and Quick est en paix

Pim Quick avait gagné ce Prix Henri Levesque en 2008 sur le pied de 1’13″1 avec Michel Lenoir. Up and Quick, son compagnon d’écurie, était parti pour faire la même chose dans ce même prix (rebaptisé Prix de la Paix en Afrique), mais…

C’était sans compter sur le parcours et la forme de rêve d’Univers de Pan, son principal adversaire. Emmuré à 500 mètres du poteau, Up and Quick n’a rien pu faire pour rattraper le lauréat qui, après un parcours en or, est passé à la vitesse supérieure pour finir.

Deuxième, mais champion quand même !

 

La vengeance des Quick

photoLe 7 février dernier, on vous contait un scénario catastrophe. Paris-Turf s’inspirait même d’Hitchcock pour illustrer les lourds rebondissements qui ont coûté les deux premières places à nos deux « U » dans le prix Jean Le Gonidec (Groupe II). Lire la suite

Souvenirs de Gelsenkirchen

Souvenirs de Gelsenkirchen

Dimanche 23 septembre, ce n’était pas un bon jour pour Unique Quick (sûrement dû à son long voyage). Mauvais parcours… c’est le moins que l’on puisse dire. Unique Quick a été contraint de trotter à l’extérieur du leader dès les premiers mètres. Son driver et entraîneur, Franck Leblanc, n’a donc pas insisté dans la phase finale.

Up and Quick nous a donné beaucoup de plaisir. Caché pendant le parcours, son top driver Heinz Wewering réussit le pari d’emmener Up and à son meilleur niveau dans la dernière ligne droite pour finir 3ème derrière Mermaid As et devant Univers de Pan.

Brad de Veluwe n’a pas lâché la tête et la corde. Impressionnant.

 

 

Un Quick succède à un Quick

upandquick

Depuis peu sous l’entraînement de Franck Leblanc, Up and Quick gagne son premier groupe II (Prix Jules Thibault) !

Après que la virtuelle 2ème place dans le Critérium des 4 ans lui passe sous le nez à la suite d’un incident dans le dernier virage, enfin un premier semi-classique pour lui…

Et demain ?